William Blake | Chants d’innocence , ’Le Berger’
20 juin 2013



Traduction personnelle des Chant d’innocence
— ici le sommaire des poèmes
— là les carnets de la traduction


William Blake, un chantier de traduction

— le projet
— les textes traduits


Chants d’innocence ,

II

Comme est douce la douce vie du berger !
De l’aube au crépuscule il va,
Il suit ses moutons tout le jour,
Et de ses lèvres déborde la louange.

Car il entend l’appel innocent de l’agneau,
Et il entend la réponse tendre de la brebis
Il veille tandis qu’ils se reposent,
Car ils savent que leur berger est là.


arnaud maïsetti - 20 juin 2013

Licence Creative Commons





arnaud maïsetti | carnets




par le milieu

_Chantier traduction _herbe folle _mœlleux _vies _William Blake