Qui sont les Zadistes ? | entretien Sylvaine Bulle
15 octobre 2016



Notre-Dame-Des-Landes, 2016 @S.Salom Gomis/SIPA

Court entretien pour France Culture de Sylvaine Bulle – dans le cadre de l’émission de Guillaume Erner La Question du jour. Ce 10 octobre 2016, c’est la question de ces jours, de ces mois, de nos années. Parce que là se joue sans doute l’expérimentation d’une nouvelle forme de gouvernance qui se passerait de pouvoir, ou que s’élabore une politique de la sécession et du retrait qui est aussi cette conquête de la terre et des nouvelles relations, et que s’inventent aussi des mondes qui ne sont pas seulement possibles, mais souhaitables.

Ces quelques mots de Sylvaine Bulle, sociologue à l’université Paris 8, qui prépare un ouvrage sur les expérimentations politiques dont la ZAD de Notre-Dame-des-Landes.

Ici pour archivage personnel, moins comme on archive le passé, que pour s’armer au présent.


Que reste-t-il à Notre Dame des Landes ?
La construction de l’aéroport va cependant bientôt être construit ?
Il y a une différence entre les riverains et les Zadistes. Quelle est-elle ?
Qui sont ces gens, les Zadistes ?
Quelles sont leurs références intellectuelles ou idéologiques ?
Quand on leur dit que cet aéroport est légal, que répondent-t-ils ?
Qu’est-ce qui magnétise singulièrement ces luttes à Notre-Dame-Des-Landes, et pas ailleurs ?
Qu’est-ce qui se passe sur le lieu du futur aéroport, dont les travaux n’ont pas encore commencé ?
Est-ce qu’il existe ou a existé d’autre mobilisation de ce genre ?

arnaud maïsetti - 15 octobre 2016

Licence Creative Commons





arnaud maïsetti | carnets




par le milieu

_Comité invisible _écritures & résistances _Interventions _politiques & commune _vies