Apaisée | la France
10 mars 2017


part. passé. (a-pè-zé, zée)

Où la paix a été mise. La sédition apaisée. Les flots apaisés peu à peu.

Coriolan ne put être apaisé que par sa mère.
[Bossuet, Discours sur l’histoire universelle]

Vu quelque part dans Marseille. C’est une définition de l’apaisement, une approche paisible du futur, du présent déjà là, des manières que possède la langue pour se venger distraitement, férocement, en passant.

arnaud maïsetti - 10 mars 2017

Licence Creative Commons





arnaud maïsetti | carnets




par le milieu

_écritures & résistances _fascisme _Interventions _Marseille _politiques & commune