Leonard Cohen | #2 De l’avant
27 décembre 2019



Traduction des derniers textes de Leonard Cohen,
rassemblés dans l’album posthume Thanks for The Dance
Sommaire de l’ensemble des traductions


I loved your face, I loved your hair
Your T-shirts and your evening wear
As for the world, the job, the war
I ditched them all to love you more

J’ai aimé ton visage, j’ai aimé tes cheveux
Tes hauts, tes tenues de soirée
Et quant au monde, au boulot, à la guerre
Je les ai tous laissés pour mieux t’aimer

And now you’re gone, now you’re gone
As if there ever was a you
Who broke the heart and made it new
Who’s moving on ? Who’s kidding who ?

Et maintenant tu es partie, maintenant tu es partie
Comme s’il n’y avait jamais eu personne comme toi
Qui m’a brisé le cœur et l’a mis à neuf
Qui va de l’avant ? Qui se moque de qui ?

I loved your moods, I loved the way
They threatened every single day
Your beauty ruled me, though I knew
’Twas more hormonal than the view

J’ai aimé tes humeurs, j’ai aimé la façon
Dont ils menaçaient chaque jour
Ta beauté a régné sur moi, même si je savais
Que c’était plus question d’hormone que de perspective

Now you’re gone, now you’re gone
As if there ever was a you
Queen of lilac, Queen of blue
Who’s moving on ? Who’s kidding who ?

Maintenant tu es partie, maintenant tu es partie
Comme s’il n’y avait jamais eu personne comme toi
Reine du lilas, Reine du bleu
Qui va de l’avant ? Qui se moque de qui ?

I loved your face, I loved your hair
Your T-shirts and your evening wear
As for the world, the job, the war
I ditched them all to love you more

J’ai aimé ton visage, j’ai aimé tes cheveux
Tes hauts et tes tenues de soirée
Quant au monde, au boulot, à la guerre
Je les ai tous laissés pour mieux t’aimer

And now you’re gone, now you’re gone
As if there ever was a you
Who held me dying, pulled me through
Who’s moving on, who’s kidding who
Who’s moving on ? Who’s kidding who ?

Et maintenant tu es partie, maintenant tu es partie
Comme s’il y avait jamais eu de toi
Qui m’a tenu dans ses bras agonisant, qui m’a aidé à survivre
Qui va de l’avant, qui se moque de qui
Qui va de l’avant ? Qui se moque de qui ?

arnaud maïsetti - 27 décembre 2019

Licence Creative Commons





arnaud maïsetti | carnets




par le milieu