William Blake | « La Mouche »
29 juin 2021



Traduction personnelle des Chants d’innocence et d’expérience
— ici le sommaire des poèmes
— là les carnets de la traduction


Petite mouche,
Ton jeu d’été
Ma main étourdie
L’a chassé.

Ne suis-je pas
Une mouche comme toi ?
Ou n’es-tu pas
Un homme comme moi ?

Car je danse
Et bois et chante,
Avant qu’une main aveugle
N’effleure mon aile.

Si c’est penser que de vivre,
Être plein de force et de souffle,
Et si c’est vouloir
Penser que de mourir

Alors je suis
Une mouche heureuse
Que je vive
Ou que je meure.

 [1]


arnaud maïsetti - 29 juin 2021

Licence Creative Commons





arnaud maïsetti | carnets