Notice biographique
21 mai 2006


— Notice brève
— Détail
— Notice universitaire
— Textes & Travaux



Notice brève

Né en 1983. Vis à Marseille où j’enseigne les arts de la scène à Aix-Marseille Université depuis 2013. Écris : roman, essai, théâtre, récit numérique. Avec publie.net, édite (portfolios d’artistes & théâtre). Dramaturge pour la Compagnie La Controverse. Carnets en ligne depuis 2009.



Détail

Naissance à Speyer (RFA) en 1983.
Ai vécu à Saumur, Arras, Verdun, Compiègne, Senlis, Thionville, Rennes, Paris (2ème), Pau, Bordeaux, Paris (13ème), Aix-en-Provence — aujourd’hui à Marseille.
Études littéraire, hypokhâgne et khâgne classique au lycée Lakanal de Sceaux, puis Licence de lettres modernes à Paris-IV, avant un mémoire de maîtrise à Paris-VII en 2006 : « Une lecture de La Nuit juste avant les forêts, de Bernard-Marie Koltès. ». Reçu à l’agrégation de Lettres Modernes (15ème) en 2008. Master II sur « Bernard-Marie Koltès : l’invention du récit » en 2009. Thèse de doctorat, soutenu en novembre 2012 : « Bernard-Marie Koltès : l’écriture du récit ». Entre 2009 et 2012, allocation de recherche et monitorat d’enseignement à Paris-VII au sein de l’UFR Lettres et Arts. En 2012-2013, Attaché Temporaire d’Enseignement et de Recherche à Paris VII. En 2013-2014, Professeur Agrégé dans le Supérieur (PRAG) à Aix-Marseille Université, UFR Lettres, Arts et Sciences humaines, section théâtre. À partir de 2014, Maître de conférences en Arts de la scène à Aix-Marseille Université. Recherches portent sur les écritures théâtrales contemporaines, à l’articulation du lyrisme et du politique. Parution d’une biographie de Bernard-Marie Koltès aux éditions de Minuit en janvier 2018.
Depuis juillet 2009, participe aux travaux de publie.net, la coopérative d’auteurs pour l’édition de textes contemporains sur internet. Co-dirige la collection arts et portfolio avec Jérémy Liron, et depuis janvier 2015, la collection THTR, textes et essais pour le théâtre, avec Christophe Triau.
Depuis 2011, dramaturge de la Compagnie La Controverse, avec Jérémie Scheidler (Un seul été, 2014 ; Layla, à présent je suis au fond du monde, 2016).
Publie un roman en 2008, dans la collection Déplacements du Seuil dirigé par François Bon : « Où que je sois encore… ; un récit en 2009, aux éditions de la Nuit Mytride : La Mancha (sur des photogrammes de Jérémy Liron) ; des fictions numérique aux éditions publie.net : Anticipations en 2010 (réédition augmentée en 2011, puis 2012) ; Affrontements en 2012 ; un récit nocturne sur des photographies d’Ulrich Lebeuf, Dakar Nuit en 2017 aux éditions Charlotte Sometimes. Écris deux pièces de théâtre : Les tombeaux sont appelés des solitudes, en 2012 (sélectionnée par le comité de lecture du Théâtre National de Strasbourg, mise en voix au TNS en février 2013) ; Les filles perdues, en 2014 (sélectionné par le festival Texte en Cours, et mise en voix à Montpellier en avril 2015, et une troisième avec le metteur en scène Jérémie Scheidler : Layla, à présent je suis au fond du monde, publiée aux éditions Esse que.
Tiens un journal en ligne, Contretemps, depuis 2006, et un site, Carnets, (écriture, lecture, photographie, fictions et interventions) depuis 2009.

contact : arnaud.maisetti@gmail.com



Notice universitaire

Agrégé de lettres modernes, Docteur en Lettres et Arts, Arnaud Maïsetti est Maître de Conférences en Arts de la Scène à l’université Aix-Marseille (LESA, EA 3274). Ses travaux portent sur les écritures théâtrales contemporaines (Genet, Pasolini, Müller, Koltès, Gabilly, Navarre…), mais également sur les scènes d’aujourd’hui et l’enjeu politique et lyrique de leur inscription dans l’Histoire (Ostermeier, Warlikowski, Lupa, Niangouna, Le Radeau…) Auteur, il a publié un roman, un essai sur Koltès, des récits numériques, et des pièces de théâtre. Depuis 2010, il est dramaturge pour la compagnie de théâtre La Controverse.



Textes & travaux

— 2008 : « Où que je sois encore..., Seuil, roman
— 2009 : La Mancha, (sur des photogrammes de Jérémy Liron), La Nuit Mytride
— 2009 : « Seul comme on ne peut pas le dire », Koltès, Publie.net, puis 2012, PubliePapier),
— 2010 : Anticipations, 2009, rééd. 2011, 2012, Publie.net, nouvelles
–– 2011 : Aube, dans la revue L’Arsenal, récit, Revue L’Arsenal n°5
— 2012 : Affrontements, Publie.net, récit numérique
— 2012 : Les Tombeaux sont appelés des solitudes, théâtre, Entretemps (à paraître)
— 2014 : Les Filles Perdues, théâtre, Entretemps (à paraître)
— 2016 : Layla, à présent je suis au fond du monde (avec Jérémie Scheidler), théâtre, Esse que éditions
— 2017 : Dakar Nuit, sur des photographies d’Ulrich Lebeuf, Charlotte Sometimes
— 2018 : Bernard-Marie Koltès, biographie, Éditions de Minuit (à paraître)


arnaud maïsetti - 21 mai 2006

Licence Creative Commons





arnaud maïsetti | carnets




par le milieu

_Actualité _autofiction _autoportraits