à suivre | ActuaLitté : une autre rentrée littéraire
1er septembre 2011



Rentrée littéraire : le mot est synonyme pour moi de sortie (celle de l’été ; celle de livres qu’on aligne par centaines comme des fusillés, sur des tables, en tas). Rituel grotesque.

Alors, belle idée que celle de la détourner : ActuaLitté ouvre un blog consacré à l’autre rentrée, qui n’en est pas une – la littérature numérique échappe encore (jusqu’à quand ?) à ce rite de passage, et les blogs n’attendent pas telle date pour s’écrire, les livres numériques pour paraître. Contre-pied joyeux que ce blog, qui permet aussi et surtout de croiser les expériences entre éditeurs numériques, faire le point, lancer des ponts aussi.

Manière de dire qu’il n’y a pas de rentrée littéraire, seulement des textes qu’on lit, et d’autres enrubannés, qui prennent la poussière, et qu’on laisse reposer sagement sur des piles. Manière de lire autrement.

La littérature contemporaine est intempestive.


Le site : ActuaLitté – Une autre rentrée littéraire 2011

— à suivre sur Twitter : @RentreeLittNum
— abonnement Flux RSS


Présentation du blog :

L’idée d’une rentrée littéraire numérique peut paraître saugrenue, d’autant plus que le livre numérique nous amène à repenser la publication et la distribution de contenu et donc, les us et coutumes de cette nouvelle profession : éditeur de livre numériques. Pourquoi, alors, aller singer ce qui se fait dans le monde du livre papier depuis des années ?

Cette première rentrée littéraire numérique est une chance et une opportunité pour tous.

Elle l’est d’abord pour le lecteur, qui pourra découvrir et comprendre ce qu’est le livre numérique et y trouver un catalogue qui s’enrichit d’œuvres inédites de jour en jour. Ici, pas besoin de courir les sites des uns et des autres : les éditeurs numériques regroupent toute leur information sur un seul site  ! C’est un formidable partage qui est initié ici, et que nous espérons pérenniser par la suite.

Cet évènement numérique est également une chance pour les auteurs et éditeurs, qui pourront discuter directement avec ces lecteurs et démontrer que le livre numérique peut aussi se rendre abordable et respectueux de leurs demandes.

La rentrée littéraire numérique est avant tout un lieu de partage, de rencontres et de découvertes. Malgré la part encore minoritaire du numérique sur le marché, une vraie dynamique est insufflée par ces acteurs du numérique, qui veulent se mettre au service des lecteurs. C’est ce que cet événement se donne pour objectif de démontrer. Dans cette optique, cette rentrée est avant tout une somme de bonnes volontés. Pour exister et trouver du sens, nous nous regroupons. Peut-être arriverons-nous même faire changer les mentalités par la même occasion ?

En tout cas, cette rentrée littéraire numérique est un signe fort. C’est un pas vers les lecteurs, qu’ils lisent déjà en numérique ou pas, et un lieu de rencontre, d’échange d’expérience, où nous souhaitons mettre chacun des participants à contribution.

Il est rare de voir tous les acteurs tirer dans le même sens alors profitons-en pour construire un marché du livre numérique meilleur, un marché où le lecteur est la personne la plus importante.


arnaud maïsetti - 1er septembre 2011

Licence Creative Commons





arnaud maïsetti | carnets




par le milieu

_écritures numériques _liens, brèves, annonces _publie.net