des livres

histoire de pages, images d’étagères éparses, imaginaires à l’encre



nm (li-vr’)

1. Réunion de plusieurs cahiers de pages manuscrites ou imprimées.

Quoiqu’il soit plus vrai qu’il ne fut jamais que c’est faire de grands péchés que de faire de grands livres.
[Guez de Balzac, Correspondance]

Fig. Après cela il faut fermer le livre, le point décisif est trouvé, et il n’y a plus rien à dire.
Fig. Brûler ses livres, voir BRÛLER.
6. Fig. Livre opposé à réalité, pratique.


Les textes

fermer une librairie, vider les lieux

listes des livres qui

arnaud maïsetti | carnets