2019 | Un récit, Quand la nuit vient

Personne ne pénètre ici, même avec le message d’un mort. –
Mais toi, tu es assis à ta fenêtre et tu rêves du message quand la nuit vient.

Franz Kafka, Un message impérial

Ah ! songer est indigne.

Arthur Rimbaud, Comédie de la soif

Les textes

Aucune ruse pour en venir à bout

tous les jours, il prenait des nouvelles du monde

ici nous intervenons sur les arbres

c’est ce qu’il aimait le plus

les deux types étaient au fond de la rame

il passait devant parfois

il dormait nu

Il n’en avait pas.

Toujours c’est aux carnages qu’il pensait avant de s’endormir

arnaud maïsetti | carnets