littératures


(li-té-ra-tu-r’) s. f.

1° Connaissance des belles-lettres.
2° L’ensemble des productions littéraires d’une nation, d’un pays, d’une époque.
3° Les gens de lettres.

La littérature, science expérimentale au plus haut degré, s’étend, se renouvelle, se rajeunit suivant tous les accidents de la pensée humaine.
Villemain



Les textes

Éditions Le Bec en l’air, février 2017

Habiter un monde étranger

« Prières d’insérer »

« Usages du monde »

« spectres du roman »

« telle est la folie de la photograhie »

notes sur les vies et l’œuvre de Louis Aragon

à propos d’un commentaire de J. Gracq sur la phrase chez A. Breton

"Où en est la nuit, Monsieur ?"

"du souvenir et du néant"

"acquiescements"

"poétique de l’autofiction"

"politique de la peur"

"vérifier le monde"

"sur-littérature et réécriture"

"fictions du réel"

"sites et situations du monde"

"journal du silence"

"le corps projeté"

"d’une écriture qui va"

arnaud maïsetti | carnets