Wiliam Blake | « Introduction »
26 avril 2020



Traduction personnelle des Chants d’innocence et d’expérience
— ici le sommaire des poèmes
— là les carnets de la traduction


Écoutez la voix du Barde !
Qui voit le présent, le passé et le futur
Dont les oreilles ont entendu
La Parole Sacrée
Et qui a marché parmi les arbres centenaires

Qui a appelé l’Âme égarée
et pleuré dans la rosée du soir
Qui pourrait dominer
L’Étoile Polaire
Et la lumière tombée, retombée, la ferait renaître !

Ô Terre, ô Terre, reviens !
Relève-toi de l’herbe arrosée
La nuit est épuisée
Et l’aube se lève des masses endormies

Ne te détourne plus :
Pourquoi te détournerais-tu
Le ciel étoilé
Le rivage miroitant
Je te le donne jusqu’au crépuscule.

.

 [1]


arnaud maïsetti - 26 avril 2020

Licence Creative Commons





arnaud maïsetti | carnets