William Blake | « L’Ange »
6 juillet 2021



Traduction personnelle des Chants d’innocence et d’expérience
— ici le sommaire des poèmes
— là les carnets de la traduction


J’ai rêvé un rêve ! Qu’est-ce à dire ?
J’étais une jeune Reine
Protégée par un doux Ange,
Malheur idiot, à qui je ne plaisais pas !

Et je pleurais et la nuit et le jour,
Et il séchait mes larmes ;
Et je pleurais et le jour et la nuit,
Et je lui cachais la joie dans mon cœur.

Alors il ouvrit ses ailes, et s’enfuit ;
Puis le matin rougit de rose rouge.
Je séchais mes larmes et armais mes peurs
De dix–mille boucliers et d’autant de lances.

Bientôt mon Ange revint ;
J’étais armé, il revenait vainement ;
Car ma jeunesse s’était envolée,
Et des cheveux gris recouvraient ma tête.

 [1]


arnaud maïsetti - 6 juillet 2021

Licence Creative Commons





arnaud maïsetti | carnets